L'oie de Toulouse

par Pâquerette  -  18 Mai 2012, 09:41  -  #Journal N°70

bandeau-N.70

.

"L'oie colosse" aurait-elle des pieds d'argile ?
Oie grise commons wikipedia photo EpopPhoto Epop source Wikipedia

C'est en découvrant les superbes photos de Mr Julien NAVARRO dont la basse-cour compte divers trésors que j'ai eu envie d'en savoir davantage sur cette oie.

oie de toulouse photo Julien Navarro Et ma curiosité a été encore plus grande

quand il m'a indiqué que cette souche était allemande et qu'il l'avait achetée en Espagne !

 

Une question se posait:

"Quelle était la situation de cette race en France et dans son berceau ?".  

.

Historique: L’Oie de Toulouse a pour ancêtre l’oie sauvage ou oie cendrée.

Dans toute la région du Sud-Ouest, des abords de la Garonne aux confins du Gers et du Tarn, elle a colonisé les cours de fermes se substituant au porc dans bien des cas pour fournir des nourritures de réserve.

Connue dans le monde entier, cet imposant volatile existe aujourd’hui en d’excellents exemplaires tant dans les différents pays d’Europe qu’aux Etats-Unis. 

.
Au travers d’un système d’élevage, héritage d’une tradition séculaire, plusieurs types ont été sélectionnés par les éleveurs :

.
- L'oie grise dite de Toulouse ou oie colosse de Gimont a la chair abondante mais un foie très moyen.

..Toulouse à bavette photo J. NAVARRO..Toulouse a bavette souche allemande - Julien Navarro..

clic sur les images pour les agrandir.

oie de toulouse a bavette photo Julien NavarroPhotos Julien NAVARRO

 

 

- L'oie des Landes ou oie de Masseube : plus légère, sans bavette, donnant de très beaux foies.

IRDM-Oies-Toulouse 1 -J.C. P-riquet-


- L'oie du Gers est  issue du croisement de l'oie de Gimont et de l'oie de Masseube. Elle est dotée d'une chair abondante et très appréciée; ses foies sont tendres, savoureux et de bonne taille.


Résumons ainsi:

Oie de Toulouse « type industriel » à bavette et oie de Toulouse « type agricole » sans bavette…

et

n'oublions surtout pas

le type développé par les éleveurs producteurs dont la sélection ne peut se limite pas à un standard mais tient compte de critères économiques  et ce,

dans un contexte très difficile.

.

( cf photo ci-dessous )
oie du Gers Rémy Zanettin (5)Photo et élevage Famille ZANETTIN.

 

Nombreux sont ceux qui s'inquiètent du devenir de l'Oie de Toulouse !

  Elle est au sud-ouest ce que le Coq Gaulois est à la France

mais tout comme lui, elle reste très rare dans son berceau "hexagonal".

 

 

Actions de sauvegarde
Dès 1976, un plan d’urgence a été mis en place à l’initiative de la Société des Aviculteurs du Midi, coordonné à l’échelon régional par l’Union des Sociétés Avicoles du Sud-Ouest et conforté en 1984 par le Gasconne-Club.
Depuis 1989, cette action de sauvetage a été complétée par le Conservatoire du Patrimoine Biologique Régional avec l’appui scientifique de l’INRA. Le dispositif mis en place repose sur un réseau de quelques éleveurs qui, ayant créé des parquets pedigree de 2 oies et un jar, s’engagent à conserver les animaux en respectant des règles sanitaires et des règles d’élevage.


Contacts: Gasconne-Club – Christian RAOUST - 1, rue de Fourbet - 31320 Vieille Toulouse - Tél.05.61.39.84.12 Courriel: RAOUST.Christian(at)orange.fr
Source: Site du Conservatoire du Patrimoine Biologique Régional Midi-Pyrénées
http://www.midipyrenees.fr/Oie-de-Toulouse

 

Un autre passionné, Mr Jean Emmanuel EGLIN nous apporte un éclairage à travers un article qu'il a rédigé en 2010 suite à une visite

chez l'une des dernières familles

sélectionneuse d’oie grise de race « Toulouse Agricole sans bavette »,

la famille ZANETTIN.


EARL ZANETTIN Rémy et Claudine Lieu dit Lartigue 32290 AIGNAN -   tél.05 62 09 22 93

oie du Gers Rémy Zanettin (1)

clic sur les images pour les agrandir.

..oie du Gers Rémy Zanettin (3)..oie du Gers Rémy Zanettin (2)..

Photos et élevage Famille ZANETTIN.

 

Pour lire l'article de Mr EGLIN avec le témoignage de Mr ZANETTIN

éleveur sélectionneur, passionné par cette race

clic sur la photo ci-dessous.

oie du Gers Rémy Zanettin (6)

Photo et élevage Famille ZANETTIN.

Anoucha 20/05/2012


Oui, oui, c'est très beau ces bêtes-là! mais mes mollets ont des souvenirs de leurs becs!!!et pourtant j'étais gamine! Bon, d'accord, je leur pardonne, mais quand j'en croise, je fais quand
même un grand détour! Hihi!


Bonsoir A+

gene 22/05/2012


ma tante est éleveuse de canards et oies dans le Gers , mais elle n'a pas cette race d'oie , par contre je pense qu'elle élève des oies des Landes . bisous

bleumarie 28/05/2012


Encore beaucoup de recherches passionnantes pour cet article très intéressant. Merci Pâquerette, ton blog devrait être déclaré d'utilité publique !

Mikael2012 29/05/2012


C'est l'oie et non pas le coq qui devrait servir de symbole puisque ce sont elles qui permirent la victoire de Gergovie. L'oie servait de système d'alarme en ce temps là. Et leurs ancêtres
migratrice marquaient le passage des saisons.

Violette 17/07/2012


Très bon article, merci !